🔴 URGENT / La reine Elisabeth 2 d’Angleterre est décédée

La reine Elisabeth 2 d’Angleterre est décédée paisiblement cet après midi chez elle après une courte maladie, l’a annoncé le service de communication du Burckingman Palace, le palais royal.

Grande Bretagne : Le prince Charles devient enfin roi : il prend le nom de Charles III.

Le prince Charles devient enfin roi : il prend le nom de Charles III. Il va passer la nuit à Balmoral avant de retourner à Londres demain.

Breaking News : le gouvernement des USA annonce le versement de 13 millions $ pour appuyer des processus politiques transparents, crédibles et inclusifs dans le pays

RDC : le gouvernement des USA annonce le versement de 13 millions $ pour appuyer des processus politiques transparents, crédibles et inclusifs dans le pays

🔴 URGENT/ Bertin Tshisekedi est nommé Directeur Général du Fond pour la Promotion de L’industrie [ FPI ]

🔴 URGENT/ Bertin Tshisekedi est nommé Directeur Général du Fond pour la Promotion de L’industrie [ FPI ]

URGENT RDC : Porte-parole du Président de la République, Kasongo Mwema Yamba Yamba nommé PCA de l’Agence congolaise de Presse “ACP”. ( Ordonnance présidentielle)

RDC : Porte-parole du Président de la République, Kasongo Mwema Yamba Yamba nommé PCA de l’Agence congolaise de Presse “ACP”. ( Ordonnance présidentielle)

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A LANCÉ SIGMAP, LE NOUVEAU LOGICIEL DE GESTION DES MARCHÉS PUBLICS

Kinshasa, Lundi 29 août ( cellcom présidentielle / GKK)

  • En présence du premier ministre , de plusieurs membres du gouvernement et autres responsables des services de l’Etat impliqués dans la chaîne de passation des marchés publics,
    le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a lancé ce lundi à l’Hotel Rotana, le Système Intégré de gestion des marchés publics ( SIIGMAP).

Il s’agit d’un logiciel de gestion des marchés publics qui permet d’automatiser l’ensemble des procédures de passation des marchés ,
de réduire le délai de traitement des dossiers , d’assurer leur traçabilité ainsi que la production automatique des statistiques.

La mise en service de SIGMA est la
matérialisation de la réforme des finances publiques retenues pour l’exercice 2022, conformément au Plan Stratégique des Réformes des Finances Publiques ( PSRFP) tel que décidé par le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la date du 26 novembre 2021.

Pour le ministre d’Etat au budget Aimé Boji Sangara, la mise en place du système intégré de gestion des marchés publics s’inscrit dans la démarche du gouvernement de garantir le bon emploi de fonds publics dès lors que les marchés publics représentent à ce jour 63% des dépenses publiques réalisées par l’Etat.

Oeuvre d’un congolais , le Sigmap comprend un portail web permettant de mettre à la disposition du grand public toutes les informations pertinentes sur la procédure de passation et d’exécution des marchés publics.

A en croire Aimé Boji Sangara , au regard de sa fonctionnalité, le Sigmap représente l’une des réponses à la problématique du renforcement de la transparence dans le système des marchés publics en république démocratique du congo.

A l’instar des pays qui en disposent déjà, ce portail web va assurer la suppression des contacts physiques entre les animateurs des institutions publiques et ceux du secteur privé, réduisant ainsi et fortement les opportunités de corruption.

” Concrètement, le Sigmap integrerera les principales fonctionnalités ci-dessous : l’enregistrement des plans de passation de marchés ( PPM) et le traitement automatisé de contrôle à priori; la gestion et la publication des avis des marchés publics ; la gestion de toutes les opérations de passation des marchés publics ; le suivi de l’exécution des marchés publics ; la gestion des recours ; le suivi de toutes les opérations des marchés publics à travers un tableau de bord et la production automatique des statistiques”,
a précisé le ministre Boji.

En lançant ce logiciel, le président de la république s’est dit très heureux de matérialiser cette reforme qui procède à l’amélioration de la gouvernance des finances de l’Etat.

Il a exprimé son souhait de voir les autres institutions de l’Etat numériser leurs gestions.

RDC: Cinq raisons pour lesquelles Tshisekedi doit refuser le glissement

A quinze mois de l’échéance, l’incertitude commence à planer quant au respect du délai constitutionnel dans l’organisation de prochaines élections. Le Programme des Nations-unies pour le développement(PNUD) a, dans un document des 88 pages daté du juin 2022, fait état d’un

A qui profiterait le report de la consultation populaire ? En tout cas pas à l’actuel chef de l’État pour ces cinq principales raisons.

1. Encore un mandat à briguer

Félix-Antoine Tshisekedi a encore la possibilité de briguer un autre mandat en 2023 en tant que président sortant. Il n’a d’ailleurs pas attendu d’être officiellement désigné par le congrès de son parti -UDPS- pour annoncer sa candidature. Alors qu’il se contente d’une majorité parlementaire artificielle acquise essentiellement par le débauchage des anciens kabilistes, les nouvelles élections devraient être une occasion pour lui, de non seulement de se faire réélire proprement après le fourre-tout de Corneille Nangaa (résultats non détaillés) en 2018, mais aussi de former une nouvelle majorité composée de “vrais fidèles”. Ainsi, pourra-t-il démarrer un nouveau mandat sans se plaindre des ministres et autres mandataires qui bloqueraient ses actions

2. Ne pas armer  l’opposition

Pour repartir sur de bonnes bases, Fatshi n’a même pas besoin de jouer aux prolongations. Qui dit glissement, dira  dialogue politique qui, à son tour, n’a jamais fait mystère de ses objectifs ultimes : le partage du pouvoir. Ainsi, pourrait-il donner des  armes financières, politiques voire sécuritaires à ses adversaires. Or, aujourd’hui, à part quelque deux membres du gouvernement encore fidèles à Katumbi, tout l’Armada institutionnelle ne jure que par “Béton”. Beaucoup de demandent que ça.

3. Tenir sa promesse

A chaque fois qu’il est interrogé sur la tenue des élections, le président de Tshisekedi a rassuré qu’elles auront lieu dans le délai. S’il est loin de faire de la RDC l’Allemagne d’Afrique à l’approche de la fin du mandat, il a au moins l’occasion de tenir cette promesse. Ce n’est pas les moyens financiers qui seraient le problème alors que le trésor public réalise le double des recettes prévues. La guerre dans l’Est non plus. En faisant appel à la force régionale EAC, Tshisekedi n’envisage clairement pas voir le M23 continuer ses hostilités longtemps.

4. Ne pas fâcher les partenaires extérieurs

Après la mauvaise expérience de 2016, les partenaires internationaux, en première ligne les États-Unis ne cessent de prévenir contre un nouveau glissement. Ayant ouvert les portes à l’appui électoral extérieur, le cinquième président devrait savoir la nécessité de ne pas fâcher les partenaires internationaux. Cela sera utile même pour le soutien politique à son deuxième mandat.

5. Éviter la crise interne

La crise politique, on sait comment elle commence, pas forcément comment elle va se terminer. Entre 2016 et 2018, des centaines de Congolais sont morts pour exiger la tenue des élections. Ce qui avait noirci davantage la réputation du régime Kabila. Se voulant correcteur des tares du passé, le régime Tshisekedi ne devrait pas emprunter le même chemin que l’ancien.

Infos.cd

RDC : Le Président de la République Félix Tshisekedi, s’est incliné devant le cercueil de l’ancien Président, José Eduardo Dos Santos

RDC : Le Président de la République Félix Tshisekedi, s’est incliné devant le cercueil de l’ancien Président, José Eduardo Dos Santos, à l’occasion des funérailles nationales organisées à Luanda en hommage à celui qui a dirigé l’Angola durant 38 ans.

Le Président Tshisekedi a aussi présenté ses condoléances à la famille de l’illustre disparu.

URGENT : Le général Christian Tshiwewe (GR) va bientôt succéder à Célestin Mbala à la Tête de l’état-major général de l’armée

Selon des sources sures: Le nom du général Christian Tshiwewe (GR) ba bientôt succéder à Célestin Mbala à la Tête de l’état-major général de l’armée et « le remaniement » du Gouvernement aura lieu « d’ici la fin de l’année ». RDC 

🇨🇩
🇨🇩

Le président de la République Félix Tshisekedi souhaite limoger l’actuel chef de l’ANR Jean Hervé Mbelu .

Le président de la République Félix Tshisekedi souhaite limoger l’actuel chef de l’ANR Jean Hervé Mbelu .

Laurent Kashwantale de DGM pour remplacer François Beya,
Le nom de général Christian Tshiwewe (GR) pour succéder à Célestin Mbala à la Tête de l’état-major général de l’armée et « le remaniement » du Gouvernement « d’ici la fin de l’année ». RDC 🇨🇩🇨🇩

🔴🇨🇩 URGENT: La Haute Cour militaire a rejeté la requête du général de brigade Jean Bin Mateto de rencontrer Félix Tshisekedi

🔴🇨🇩La Haute Cour militaire a rejeté la requête du général de brigade Jean Bin Mateto de rencontrer Félix Tshisekedi. Selon ce général, il existe un complot sur l’assassinat du chef de l’État. Il dit vouloir éviter que ce qui était arrivé à Mzee Kabila arrive à Félix Tshisekedi 🔴🇨🇩

🔴 Exclusif / Selon plusieurs sources proches de la présidence, Vital Kamerhe serait mandaté par Felix Tshisekedi pour rencontrer discrètement François Beya à Paris

🔴 Exclusif / Selon plusieurs sources proches de la présidence, Vital Kamerhe serait mandaté par Felix Tshisekedi pour rencontrer discrètement François Beya interné à l’Hôpital Américain de Neuilly sur Seine dans la région parisienne, de revenir au pays. Malgré les accusations qui pèsent sur sa personne, Beya demeure selon nos sources, un acteur important du premier cercle.

RDC : Jean-Luc Kienge s’inquiète pour le Haut katanga :L’insécurité a repris au plateau Karavia, chaque nuit c’est comme au champ de bataille !

Jean-Luc Kienge  le président des Oubliés de la planète et des sans voix  s’inquiète pour le Haut katanga :
L’insécurité a repris au plateau Karavia, chaque nuit c’est comme au champ de bataille !

URGENT : RDC : Le Général BASELEBA a sollicité une audience personnelle avec le Chef de l’État. Il soutient ne vouloir pas voir arrivé à FATSHI ce qui était arrivé à Mzee Kabila

RDC : Le Général BASELEBA a sollicité 1e audience personnelle avec le Chef de l’État. Il soutient ne vouloir pas voir arrivé à FATSHI ce qui était arrivé à Mzee Kabila

RDC : Des Révélations graves du prévenu Générale Baseleba Bin Matetadevant la barre, demande l’Audience à Felix Tshilombo.

Le prévenu Général Baseleba Bin Mateta devant la barre ce mercredi 17 Aout 2022 à la Haute courmilitaire. A sa premiere interrogation devant le juge il a sollicité une audience personnelle avec le chef de l’état. Il soutient ne pas vouloir voir arriver à Fatshi ce qui était arrivé à Mzee Laurent désiré Kabila. Il a déclaré qu’il ne peut le dire à personne d’autre que le Président de la République…

La Haute cour militaire qui juge le prevenu Général de brigade J.Baseleba, poursuivi pour tentative d’évasion des détenus, a procédé ce merc 17 août 2022 à l’identification dudit prévenu. Cet avocat géneral des Fardc a été assisté de ses conseils qui ont soulevé trois préalables.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid02SLRKybf2EGWbc1wWHqNXqQwNHTnFVi1KPz8tMe51BbSbqYY35BtVSoNyVx1WsMxfl&id=694690363&sfnsn=mo